Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sur le point de partir en Australie avec un visa vacances travail? Vous êtes au bon endroit!

Publié le par Backpacker

Un bon vieux bouquin, ça ne craint rien.

Ni la pluie, ni le soleil.

Ça ne tombe jamais en panne, ça ne se vole pas, ça n’est jamais à court de batterie. Ça sent bon, c’est agréable au touché...

Et quand en plus, à l’intérieur, c’est truffé d’infos, d’anecdotes, de tranches de vie racontées par un gars comme vous et moi, parti à l’aventure pendant un an en Australie, le bon vieux bouquin en question devient tout de suite l’objet indispensable à dévorer avant son départ sur l’île-continent, ou à glisser dans son sac à dos, entre la crème solaire et le maillot de bain.

Qu’on se le dise, il n’y a pas que les blogs et les forums pour préparer son année en Australie.

Il y a aussi Backpacker Australia.

260 pages de pur plaisir.

Un roman du réel. Un condensé de ce que vous attend « Down Under ».

A commander via l'onglet paypal ci-dessous.

D'avance merci pour votre confiance !

Partager cet article

Backpacker Australia : le livre indispensable pour bien préparer votre année en Australie

Publié le par Backpacker

Au coeur de ce récit passionnant, celui d'un Français comme les autres parti tenter sa chance à l'autre bout du monde, vous trouverez une foule d'infos qui vous aideront à mieux préparer votre aventure.
Si vous souhaitez vous procurer le livre Backpacker Australia, il vous suffit de passer commande en cliquant sur l'onglet paypal qui s'affiche à la fin de cet article (14,90 €, frais de port offerts jusqu'au 31 décembre 2014, livré en deux jours).
Backpacker Australia est également disponible dans plusieurs librairies : 
A PARIS
L'Harmattan / 16, rue des écoles 75005 Paris / 01 40 46 79 11
Itinéraires / 60 rue St-Honoré 75001 Paris / 01 42 36 12 63
Chemins en pages / 121 avenue Ledru-Rollin 75011 Paris / 01 43 38 15 77
Librairie Eyrolles / 55, 57, 61 et 63 boulevard Saint-Germain 75005 Paris / 01 44 41 11 74
A LILLE
Librairie Autour du monde / 65, rue de Paris 59 800 Lille / 03 20 78 19 33
Bonne lecture!
Backpacker Australia : le livre indispensable pour bien préparer votre année en Australie
Backpacker Australia : le livre indispensable pour bien préparer votre année en AustralieBackpacker Australia : le livre indispensable pour bien préparer votre année en Australie

Partager cet article

Trésors cachés du Northern Territory

Publié le par Backpacker

Une course de chevaux en plein désert, voilà ce sur quoi on peut tomber, au détour d'une route poussiéreuse, dans l'immensité du Territoire du Nord.

Des endroits secrets comme celui-là, il y en a par dizaine dans les pages de Backpacker Australia, le premier roman sur l'univers du visa vacances/travail en Australie.

Trésors cachés du Northern Territory

Partager cet article

Backpacker Australia, le livre incontournable pour tous ceux qui veulent préparer au mieux leur voyage en Australie.

Publié le par Backpacker

Le récit d'un Français comme les autres parti tenter sa chance à l'autre bout du monde.

Des tranches de vie et des conseils pratiques qui vous donneront un vrai aperçu de ce qui vous attend là-bas.

Premier livre sur l'univers du working holiday visa en Australie, Backpacker Australia se veut une invitation au voyage, un stimulateur d’envies d’ailleurs, un manuel pour tous ceux qui se rêvent une vie d'aventurier sans pour autant oser franchir le pas, la preuve par l’écrit que s’évader n’a rien d’une gageure. Pour les autres, les casaniers, ceux que les voyages rebutent, Backpacker n’est rien de plus qu’un pur moment de divertissement, l’histoire d’un jeune, ni moins con, ni plus courageux que les autres, qui tente de survivre un an loin de maman.

Backpacker Australia, le livre incontournable pour tous ceux qui veulent préparer au mieux leur voyage en Australie.
Backpacker Australia, le livre incontournable pour tous ceux qui veulent préparer au mieux leur voyage en Australie.

Partager cet article

Petit avant-goût

Publié le par Backpacker

Pourquoi partir ? Sans être excitant, mon travail m’offre une vie confortable, tranquille et rassurante, au même titre que ma petite amie, suffisamment belle pour combler ma vanité et patiente pour supporter mon mauvais caractère. Ma mère, quant à elle, me prouve chaque jour un peu plus, par ses coups de fil réguliers et ses plats cuisinés, l’étendue de son amour maternel, tandis que mes plus proches amis continuent de me convier à leurs petites soirées, chaque fois dans l’espoir de me voir arriver avec une spécialité culinaire de maman. Bref, une vie bien réglée qui ne serait pas pour me déplaire si, à 29 ans, il ne m’apparaissait subitement urgent de mettre tout ce petit monde entre parenthèses avant que la trentaine et toutes les responsabilités professionnelles et familiales qui l’accompagnent généralement, n’emportent définitivement mon reste d’insouciance.

Partir pour me construire un passé. Partir avant qu’il ne soit trop tard. Enterrer ma vie de jeune con avant de me laisser happer par la routine. Comme si, passé trente ans, quelque chose d’irrémédiable se produisait. Comme si, à trente ans, notre raison, revenue au grand galop, nous privait subitement de toute initiative farfelue. Comme si, à trente ans, on arrêtait de rêver pour ne penser qu’à se reproduire et à gagner de l’argent. Comme si, à trente ans, on n’avait plus le droit de faire dans le futile, l’irrationnel. Comme si, à l’inverse, la vingtaine nous offrait une protection contre le qu’en dira-t-on, le jugement des tiers : «Il a vingt ans, il est jeune. C’est maintenant qu’il doit partir, en profiter, pas dans dix ans.» Dix ans plus tard, ce serait plutôt : «Quelle idée de partir à trente ans avec son sac à dos ! Il n’a pas mieux à faire ? C’est plus de son âge ! Il faudrait peut-être qu’il pense à trouver un boulot et fonder une famille. Le voilà retombé en pleine crise d’adolescence...» Bref, pour un an encore, je peux partir en conservant le statut de voyageur et en échappant à celui de vagabond. Mon âge m’offre une dernière opportunité de partir loin, tout en agissant en conformité avec la norme sociale. N’étant pas de nature rebelle, je me dois de la saisir maintenant, sous peine de m’autocensurer dans quelques mois, lorsque mon esprit sera encore plus affaibli, endormi, ramolli par la pression sociale...

Petit avant-goûtPetit avant-goût
Petit avant-goût

Partager cet article

The Olgas

Publié le par Backpacker

Moins connu qu'Uluru mais tout aussi impressionnant, le Kata Tjuta, également appelé Mont Olga
Moins connu qu'Uluru mais tout aussi impressionnant, le Kata Tjuta, également appelé Mont Olga

Moins connu qu'Uluru mais tout aussi impressionnant, le Kata Tjuta, également appelé Mont Olga

Partager cet article

L'Etat du Victoria dans toute sa diversité

Publié le par Backpacker

L'Etat du Victoria dans toute sa diversité
L'Etat du Victoria dans toute sa diversitéL'Etat du Victoria dans toute sa diversité

Partager cet article

Kings Canyon

Publié le par Backpacker

Entre Uluru et Alice Springs, se dresse le spectaculaire Kings Canyon

Entre Uluru et Alice Springs, se dresse le spectaculaire Kings Canyon

Partager cet article

La Zézette, personnage à part entière

Publié le par Backpacker

Partager cet article

Bungle Bungle

Publié le par Backpacker

Les Bungle Bungle, l'un des parcs nationaux les plus authentiques du Territoire du Nord

Les Bungle Bungle, l'un des parcs nationaux les plus authentiques du Territoire du Nord

Partager cet article

1 2 > >>